La réforme du classement des hôtels et résidences de tourisme porte essentiellement sur la création d’une 5ème catégorie pour les hôtels 5 étoiles.
La nouvelle réglementation en vigueur est désormais l’arrêté du 14 février 1986 fixant les normes et la procédure de classement des hôtels et des résidences de tourisme qui a été modifié par l’arrêté du 22 décembre 2008.

Si les hôtels souhaitent obtenir 1 à 5 étoiles, ils doivent accumuler des points obtenus en remplissant d’une part des critères obligatoires et d’autre part des critères facultatifs.

Deux exigences d’accessibilité figure parmi les critères obligatoires. Il s’agit de :

Informations concernant l’accessibilité sur les supports d’information (guide, web ...)
Sensibilisation du personnel à l’accueil des clients en situation de handicap
En outre, pour cumuler des points sur les critères facultatifs, les gestionnaires de tourisme peuvent aborder les points suivants :

Formation du personnel à l’accueil des clients en situation de handicap
Mise à disposition d’une boucle magnétique portative
Mise à disposition d’un fauteuil roulant
Cartes clés avec repères tactiles
Mise à disposition de télécommande de télévision à grosses touches et de couleurs contrastées
Mise à disposition d’un téléphone à grosses touches
Mise à disposition de réveils lumineux ou vibreurs
Installation de mains courantes dans tous les couloirs
Au-delà de ces critères spécifiques au classement des hôtels et résidences de tourisme, il est utile de rappeler que les hôtels sont des établissements recevant du public. A ce titre, ils doivent respecter d’ici le 1er janvier 2015 les prescriptions juridiques de l’arrêté du 21 mars 2007, et respecter les prescriptions de l’arrêté du 1er août 2006 pour les bâtiments dont la demande de permis de construire a été déposée après le 1er janvier 2007.

Mis à jour (Dimanche, 31 Octobre 2010 14:52)